Conséquences désastreuses en cas de mauvaise gestion du personnel

Une entreprise qui ne considère pas le facteur humain comme primordial en son sein va à coup sûr vers le désastre. Certes, elle va fonctionner au début et obtiendra plus ou moins de bons résultats, mais elle ne pourra pas durer dans le temps.

Une entreprise n’évoluera pas

Le fait est que si les salariés ne se sentent pas compris, s’ils ne ressentent pas qu’on est conscient de leur fort potentiel, ils ne donneront que le minimum à l’entreprise. Ils attendront juste leur salaire à la fin du mois et se retiendront d’utiliser le meilleur d’eux-mêmes. Peut-être même qu’ils guetteront l’occasion de quitter l’entreprise et aller dans une autre où ils seront mieux traités. L’entreprise qui ne tient pas compte des efforts et de l’implication de ses salariés perdra donc ses meilleurs employés et n’attirera plus les bons profils, ce qui sera néfaste pour ses activités. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle beaucoup d’entreprise, petites et grandes, ferment leurs portes au bout de seulement quelques années, voire quelques mois.

Les effets négatifs

Un employé qui n’est pas valorisé et sous-utilisé est un danger pour une entreprise. Il va peu à peu se désintéresser de l’entreprise et peut même tenir un discours négatif à l’égard de celle-ci auprès des partenaires ou des clients. Et un employé qui se sait doté de réelles compétences mais qui n’est pas félicité ni primé va chercher d’autres sources de revenus ailleurs, ce qui n’est jamais bon pour l’entreprise qui l’emploie. Il peut même commencer à utiliser les fonds de l’entreprise pour compléter son salaire qu’il va trouver bien bas pour ce qu’il est capable de faire ou pour ce qu’il a déjà fait en faveur de son patron. Et alors, l’entreprise va se trouver en très mauvaise position.

À propos de l'auteur

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *