Comment étudier en alternance à l’étranger ?

Il y a quelques années, il est impossible de suivre une formation en alternance en dehors de la France. Désormais, cette option est accessible à tous les étudiants de l’Hexagone. Quelques établissements français ont même déjà fait partenariat avec plusieurs entreprises dans toute l’Europe. Cependant, entre contraintes budgétaires et formalités administratives, cette alternative peut aussi être compliquée. Dans cet article, vous découvrez quelques informations nécessaires pour réaliser une formation en alternance à l’étranger.

Bien choisir sa filière

Il est possible de poursuivre son étude à l’étranger dans n’importe quel domaine de formation. Ceci étant, certains secteurs se sont démarqués. L’artisanat ainsi que l’hôtellerie sont très sollicités lorsqu’on parle de formation internationale. Ces domaines nécessitent une excellente connaissance de plusieurs langues. Il est aussi indispensable de connaître le marché international si l’on veut réussir dans ce secteur. D’ailleurs, quelques grandes universités et écoles ont même conclu une collaboration avec des groupes francophones. De cette manière, les étudiants auront l’opportunité de faire partie de leurs filiales à l’étranger dans le cadre d’une formation en alternance. Ce genre de partenariat permet aux apprentis d’intégrer un réseau très vaste. Grâce à ce système, ils pourront dépasser les frontières de l’Europe. Il faut noter que les instituts travaillent notamment avec certains pays asiatiques, africains et américains.

Le programme Erasmus+

Il n’est pas facile d’obtenir un contrat d’apprentissage avec les entreprises étrangères. D’où l’importance du programme Erasmus+ qui soutient les étudiants souhaitant relever le défi. Celui-ci concerne 33 pays en Europe. Contrairement à Erasmus, il privilégie les apprentis en alternance. Grâce à ce programme, ceux qui suivent un parcours professionnel dans un centre européen peuvent intégrer facilement les entreprises occidentales. Cela dit, le gouvernement envisage un accès facile aux étudiants souhaitant poursuivre leur formation à l’étranger. Erasmus+ les permet donc de choisir entre plusieurs entreprises d’accueil. Le cursus dure à peu près 2 semaines jusqu’à une année. Il est possible de le modifier ou de le moduler en fonction du besoin de l’alternant. En outre, l’étudiant bénéficie d’un suivi de son ancien établissement. Une aide financière est même disponible de la part du pays d’accueil, indépendamment de la bourse sociale. En général, cela peut atteindre jusqu’à 520 euros par mois.

À propos de l'auteur

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *