Entreprises, n’oubliez pas la formation incendie de vos salariés

La formation en incendie est obligatoire. C’est une obligation légale ! Une entreprise doit l’organiser au moins tous les 6 mois et, au plus tard, tous les 3 ans. L’organisation d’une telle formation est une conformité à la loi, mais en plus, elle améliore la sécurité de votre personnel.

Les raisons de cette formation

Lorsque vos salariés suivent une formation sur les incendies, vous avez l’assurance qu’ils sauront ce qu’il faut faire si jamais vos locaux sont en feu. Leur réactivité et leur efficacité limiteront les dégâts matériels. Par-dessus tout, c’est d’ailleurs le plus important, il n’y aura ni blessés ni morts.

Une formation en incendie ne consiste pas uniquement à apprendre à vos salariés à éteindre un feu et à stopper sa propagation. Ces compétences-là s’acquièrent dans le cadre d’une formation à l’utilisation d’un extincteur ainsi que d’une formation d’un équipier de première intervention et de seconde intervention. La formation en incendie s’élargit à bien d’autres domaines : formation d’un sauveteur secouriste du travail et défibrillateur qui porte les premiers secours aux victimes, formation en évacuation, formation sur les rôles du guide-file et du serre-file, etc.

Pour récapituler, une formation en incendie ne peut être que bénéfique pour l’entreprise et ses salariés : la sécurité de ces derniers est garantie, les biens de l’entreprise sont préservés, les risques que se produise un incendie sont amoindris. En ce qui concerne les assurances ainsi que la responsabilité civile et pénale, l’entreprise s’en sortira plutôt bien.

Les secteurs les plus concernés par la formation

On l’a vu, cette formation est obligatoire. Cependant, les employés d’entreprises opérant dans des secteurs bien précis devraient les suivre le plus souvent : la formation initiale pour découvrir, puis des formations de recyclage pour être sûr que les salariés n’ont rien oublié. Voici quelques secteurs où il est important de faire preuve de vigilance en matière de sécurité incendie :
– les entreprises de l’industrie manufacturière,
– l’industrie chimique et pétrochimique,
– le secteur de la logistique et du stockage,
– les entreprises spécialisées dans l’immobilier de bureau (surtout les gratte-ciels),
– les entreprises dans le secteur de la construction et du BTP,
– les entreprises des domaines maritime et aéronautique.

À propos de l'auteur

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *